Haut de page

Logo préfècture région
DEAL GUYANE
Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Routes, sécurité, transports

Contenu

Construction du nouveau pont de la COMTE

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juin 2015 (modifié le 23 juin 2015)

Le pont sur la Comté ainsi que les virages lui succédant constituent un point faible du réseau routier guyanais.

Ce projet d’aménagement d’infrastructures routières portée conjointement par l’État et la Région Guyane était inscrite au Programme de Développement et de Modernisation des Itinéraires routiers de Guyane (2009-2014) dont la convention Etat/Région a été signée le 5 mars 2010. Elle est reprise au Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

Le projet est aujourd’hui estimé à environ 22 millions d’euros

Il porte d’une part sur la reconstruction du pont sur la rivière Comté à proximité du PR36 et d’autre part sur la rectification des virages jusqu’au PR40.

Ce projet participe à l’amélioration de l’infrastructure routière de l’Est guyanais et répond aux objectifs suivants :

  • Garantir un accès pérenne et de qualité vers l’Est de la Guyane et le Brésil,
  • -*Mettre en œuvre une politique de prévention des risques au vu de la vétusté du pont,
  • -*Améliorer le confort et la sécurité des usagers de la RN2,
  • -*Garantir un bon niveau de régularité de la voirie en rectifiant les déformations longitudinales et transversales.

LE PONT :

Il a été décidé de reconstruire un nouvel ouvrage car la reconstruction à l’emplacement de l’ouvrage existant aurait nécessité la mise en place d’un ouvrage provisoire très coûteux pendant toute la phase réalisation.

Deux variantes en amont et en aval ont été étudiées en optant pour une reconstruction proche d’une dizaine de mètres de l’ouvrage existant afin de limiter les impacts sur le milieu naturel :

Une construction en amont du pont, aurait été réglementairement incompatible avec le périmètre de protection immédiat du captage et remettrait en cause l’existence même du captage.

C’est donc la solution avale qui a été retenue.

Une fois le nouvel ouvrage mis en service, il sera procédé au démontage de l’ancien pont.

La géométrie de l’ouvrage a été étudiée pour supporter la chaussée bidirectionnelle de la RN2 qui permet le franchissement de la rivière de la Comté avec une route à deux voies de circulation.

L’ouvrage sera rectiligne et aura une longueur de 132 mètres. Chaque voie sera bordée d’un trottoir de 1,50 m de large et d’une barrière de sécurité.

Il ne présentera plus de limitation de tonnage et autorisera l’ensemble des poids lourds à circuler vers St Georges.

LA RECTIFICATION DES VIRAGES :

La variante retenue dans le dossier d’enquête publique présente un tracé en plan régulier d’environ 3500 mètres qui comporte un équilibre remblais/déblais favorable. Les études d’avant projet sont réalisées à ce jour. Les études détaillées du projet seront poursuivies en tenant compte des observations formulées lors de l’enquête publique

L’ENQUETE PUBLIQUE  :

L’enquête publique relative à l’opération se déroule du 2 juillet au 3 août en mairie de Roura et à la DEAL (Vieux port). Le dossier est également exposé à la Région.

Toutes les personnes intéressées par ce projet peuvent consulter le dossier et formuler leurs avis et observations sur les registres d’enquêtes ouverts en mairie ou à la DEAL ou auprès du commissaire enquêteur, M. Lucas, lors de ses permanences (voir avis d’enquête publique).


Télécharger :

Pied de page

Site mis à jour le 23 juin 2017
Plan du siteIndex du siteNous contacterMentions Légales | Authentification | Flux RSS