Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Milieux naturels et paysages

Séminaire "Eviter - Réduire - Compenser " du 6 décembre 2018

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 décembre 2018 (modifié le 12 décembre 2018)

Les objectifs du séminaire

Pour les projets susceptibles d’avoir une incidence sur la biodiversité, les maîtres d’ouvrage sont tenus d’éviter et d’atténuer les impacts puis, lorsque des impacts résiduels subsistent, de les compenser par la régénération d’une biodiversité au moins équivalente sur d’autres sites : il s’agit du triptyque « éviter – réduire – compenser », ou ERC.

La mise en œuvre de cette démarche soulève de nombreux questionnements en Guyane. Pour autant, la compensation présente un réel intérêt environnemental : elle apparaît comme un véritable levier pour le développement d’une filière de génie écologique et peut également constituer une opportunité pour améliorer l’accueil du public sur des sites naturels encore peu valorisés, contribuant ainsi à l’attractivité du territoire.

Le séminaire, qui a rassemblé une quarantaine de personnes, était destiné à partager avec les socioprofessionnels les premiers travaux sur un cadrage méthodologique adapté au territoire guyanais, afin d’aboutir à des outils opérationnels répondant au mieux aux besoins et attentes des acteurs.

Téléchargez le programme du séminaire en cliquant ICI (format pdf - 111.9 ko - 11/12/2018) .

Le public visé

Le séminaire s’adressait à l’ensemble des socioprofessionnels, et en particulier :

  • aux maîtres d’ouvrages de projets susceptibles d’avoir un impact sur la biodiversité
  • aux propriétaires de sites susceptibles de faire l’objet d’une mesure de compensation
  • aux entreprises de travaux susceptibles d’intervenir en restauration et génie écologique

Les interventions

1- Le cadre de l’ERC

2- Retours d’expérience : présentation de 2 cas concrets guyanais

3- Tables rondes

  • Comment faciliter et accompagner la bonne mise en œuvre de la séquence ERC par les maîtres d’ouvrage ?
  • Quelles perspectives pour l’émergence d’une filière génie écologique ?
    • Delphine MIAU, bureau d’études CAEX
    • Mathieu GERARD, CFPPA de Matiti
    • Myriam HIERSO, DIECCTE

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus sur la séquence ERC, vous êtes invités à consulter le site du ministère de la transition écologique et solidaire en cliquant ICI.


Télécharger :

  •  (format png - 220.6 ko - 11/12/2018)
  •  (format jpg - 24 ko - 11/12/2018)