Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Milieux naturels et paysages

Nouvelle réglementation relative aux arthropodes applicable en Guyane

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 août 2019

Suite au constat depuis 2017 de prélèvements massifs d’arthropodes (insectes et arachnides) en Guyane à destination de l’Europe et l’international, à but manifestement commercial et l’absence totale de réglementation sur ces espèces en Guyane, le Préfet a souhaité définir une réglementation afin de contrôler et endiguer un éventuel trafic d’arthropodes.

Depuis le 25 juillet 2019, le prélèvement des insectes et arachnides à des fins de transport hors du département de Guyane est soumis à déclaration et des quotas s’appliquent dans les limites suivantes :

  • 100 spécimens d’insectes maximum par personne et par an, dont 1 spécimen de Titanus giganteus
  • 10 spécimens d’arachnides maximum par personne et par an, dont 1 spécimen de Theraphosa blondi

Au delà de ces quantités, des dérogations peuvent être délivrées dans des cas particuliers définis par l’arrêté préfectoral.

Retrouvez ici l’ arrêté préfectoral R03-2019-07-25-002 (format pdf - 1.6 Mo - 01/08/2019) .

Retrouvez ici le formulaire de déclaration en ligne si vous êtes une personne physique : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/48f47afc-6722-42f2-813f-a666112349d9

Retrouvez ici le formulaire de déclaration en ligne si vous êtes une personne morale : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/fe98ba33-9529-45bc-99ea-5bc88ea65fdf

Un récépissé de déclaration sera transmis au demandeur.

Toute infraction à cet arrêté peut être sanctionnée par une contravention de 4ème classe (jusqu’à 750€ d’amende) par spécimen dépassant le quota."

Téléchargez le communiqué rappelant la réglementation en matière de prélèvement (format pdf - 79.1 ko - 22/08/2019)