Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Routes, sécurité, transports
 

Sécurité routière

 
 
Le site de la Sécurité Routière
  • MORTALITÉ ROUTIÈRE EN NET RECUL POUR LE MOIS D’AOÛT 2018

    La mortalité routière d'août 2018 est en nette baisse par rapport à celle du mois d'août 2017 : 267 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d'Outre-mer et 5 705 ont été blessées dans 4 381 accidents corporels (ONISR).

  • Mise en œuvre des décisions du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018 renforçant la protection des piétons

    Le décret n°2018-795 (http://tr.infolettre.securite-routiere.gouv.fr/redirectUrl?GV1=RAYM03R001AI7000RBJ4P0&targetUrl=https%3A%2F%2Fwww.legifrance.gouv.fr%2FaffichTexte.do%3FcidTexte%3DJORFTEXT000037407389%26dateTexte%3D%26categorieLien%3Did&h=ab63c01aca2d0f19521f2e1d927bb871&linkid=001AI7_59325367&type=external&source=html&uk=f935f143b49668c496d396592da5732c&cardId=ff4892f1c99334a088139e3757744d31&domainId=dd25c8c7d38a99cbde08a43c687d383f&flag=1) publié au Journal officiel du 18 septembre 2018 modifie le code de la route, permettant la mise en œuvre de trois décisions importantes prises lors du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018.

  • Extension de l’usage de l’éthylotest anti-démarrage (EAD)

    La mesure mise en œuvre par le décret n°2018-795 (http://tr.infolettre.securite-routiere.gouv.fr/redirectUrl?GV1=RAYM03R001AI7000RBJ4P0&targetUrl=https%3A%2F%2Fwww.legifrance.gouv.fr%2FaffichTexte.do%3FcidTexte%3DJORFTEXT000037407389%26dateTexte%3D%26categorieLien%3Did&h=ab63c01aca2d0f19521f2e1d927bb871&linkid=001AI7_8190957&type=external&source=html&uk=f935f143b49668c496d396592da5732c&cardId=ff4892f1c99334a088139e3757744d31&domainId=dd25c8c7d38a99cbde08a43c687d383f&flag=1), publié au Journal officiel du 18 septembre 2018, vise à  favoriser l'usage de l'éthylotest anti-démarrage (mesure 11 du CISR du 9 janvier 2018) afin de lutter plus efficacement contre la conduite en état d’alcoolémie et contre la récidive. Désormais, le préfet a la possibilité, après le contrôle d'un conducteur présentant une alcoolémie supérieure à 0,8 g/l de sang (et inférieure à 1,8 g/l), de l'obliger à ne conduire que des véhicules équipés d'un EAD et, ce, pour une durée pouvant aller jusqu'à six mois.

  • Publication du bilan 2017 du contrôle automatisé

    En 2017, le nombre de « flashs » par les radars automatiques (26,1 millions) a augmenté de 2% par rapport à 2016.

  • La Sécurité routière et le groupe Sanef dévoilent les gagnants de la 3e édition du concours photo estival sur Instagram

    Pour cette 3<sup>e</sup> édition du concours #OnPosePourLaPause, plusieurs centaines de participants se sont montrés très créatifs et ont partagé sur Instagram leurs moments de pause sur la route des vacances estivales 2018.